ACTUALITÉS Archives - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

TRADUCTION

Vous trouverez les indications quant à l’adaptation des mesures relatives à l’allongement du délai de pratique de l’IVG médicamenteuse, des modalités nouvelles (téléconsultation…) présentées dans des fiches sur le site du ministère des solidarités et de la santé. Comme vous le savez déjà, le délai de réalisation des IVG médicamenteuse à domicile a été étendu

Réponses rapides dans le cadre du COVID 19 L’essentiel Réponse rapide n°1 : Dans tous les cas où cela est possible, les femmes doivent pouvoir choisir la méthode d’IVG, médicamenteuse ou chirurgicale, et recevoir une information détaillée. Réponse rapide n°2 : La méthode médicamenteuse repose sur l’association de l’antiprogestérone mifépristone et d’une prostaglandine le misoprostol (hors AMM).

Affiches, spots vidéo et audios… accédez aux outils pour prévenir la transmission du virus Source : (cliquer sur l’image pour accéder au lien) Coronavirus : outils de prévention destinés aux professionnels de santé et au grand public

IVG et COVID-19

vendredi, 03 avril 2020 par

Face à l’épidémie, le Gouvernement se mobilise pour maintenir les droits des femmes en matière d’IVG. La crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19 ne doit pas remettre en question nos valeurs les plus fondamentales : celles de l’émancipation des femmes et de leur droit à disposer de leur corps. Mis en tension par l’épidémie, notre

Tagged under: , ,

Le Dr Jean-Louis SIMENEL, coordinateur médical du réseau, à rédiger une conduite à tenir (CAT) concernant les IVG pendant la période de confinement, suite aux recommandations du CNGOF. Celle-ci a été validée par le Dr Patrick FOURNET (CH du Belvédère) et le Pr Éric VERSPYCK (CHU de Rouen). Pour en savoir plus : IVG et COVID-19

Le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) a émis des recommandations concernant l’accompagnant en salle de naissance. Ces recommandations sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’épidémie de COVID-19 et de l’organisation mise en place par chaque maternité du territoire. Pour en savoir plus : Assistance des accompagnants à l’accouchement (27/03/2020) – cliquer ici Source :

Le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19, constitue malheureusement un terreau favorable aux violences conjugales et intrafamiliales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir. Le Gouvernement y est particulièrement vigilant et pleinement mobilisé. Depuis le début du mandat, il s’est engagé avec la plus grande résolution pour lutter

Dès le 15 mars 2020, Olivier Véran, Ministre des Solidarités et la Santé et Marlène Schiappa, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, ont pris des dispositions pour permettre à toutes les femmes qui le souhaitent d’avoir accès à la

La Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations déploie un plan pour protéger les victimes de violences conjugales, annoncé et mis en place dès lundi 16, pendant la période de confinement. Le 3919 connait une forte baisse du volume d’appels depuis le début du

Suite au décret paru au journal officiel le 15 mars dernier relatif aux mesures mises en place par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus, les Françaises et les Français peuvent se voir délivrer leurs médicaments jusqu’au 31 mai, et ce sans renouvellement d’ordonnance. Avec le ministre des Solidarités et de la Santé,

TOP