Analgésie - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

TRADUCTION

Analgésie

Toutes les questions que vous vous posez :

  1. L’Anesthésiste-Réanimateur en Maternité, pour qui pourquoi ?
  2. Qu’est-ce que l’anesthésie/l’analgésie régionale pour l’accouchement ?
  3. Quelles sont les conséquences de l’analgésie péridurale sur l’accouchement et le fœtus ?
  4. Et si une césarienne non prévue était nécessaire ?
  5. « On m’a dit que… » / les idées fausses

Le Club Anesthésie Réanimation en Obstétrique (CARO) édite une feuille d’information détaillée sur l’analgésie et anesthésie obstétricale validée par la SFAR.

Fiche CARO (2018) : Analgésie Anesthésie Réanimation au cours de la grossesse et de l’accouchementcliquer ici (version imprimable) – cliquer ici (version mobile)

Vidéo : (cliquer sur l’image pour accéder au lien)

CARO (2018) : Les Anesthésistes Réanimateurs ont un message pour vous


Péridurale

C’est une technique d’anesthésie locorégionale réalisée par un médecin anesthésiste-réanimateur. Elle est destinée à supprimer ou à atténuer les douleurs de l’accouchement et/ou, si besoin, à en faciliter le déroulement. C’est à ce jour la méthode la plus efficace. Son principe est de bloquer la transmission des sensations douloureuses au niveau des nerfs provenant de l’utérus en injectant à leur proximité un produit anesthésique local associé ou non à un dérivé de la morphine.

Vidéo : (cliquer sur l’image pour accéder au lien)

SFAR (2017) : Qu’est-ce que la péridurale, notamment dans le cadre de l’accouchement ?


Rachianesthésie

C’est l’injection directe d’un anesthésique local dans le liquide céphalorachidien (c’est-à-dire plus près des nerfs), sans pose de cathéter. L’installation de l’anesthésie est rapide, avec souvent un engourdissement et une impossibilité de bouger tout le bas du corps, la levée d’anesthésie est aussi rapide (dans les 2 heures). De ce fait, cette technique est surtout indiquée en fin de travail ou en cas de césarienne programmée ou semi-urgente.


Anesthésie générale

L’anesthésie générale abolit la sensation de la douleur en associant plusieurs médicaments anesthésiants. Il est nécessaire de procéder à une intubation (tube dans la trachée) et à une ventilation artificielle. Cette technique est utilisée en cas d’urgence extrême, en cas de contre-indication ou d’échec de l’anesthésie loco-régionale.

Dans la limite du possible, le recours à l’anesthésie loco-régionale (péridurale et rachianesthésie) est privilégié en raison du risque d’intubation difficile qui est plus important chez la femme enceinte, en plus du risque du passage des médicaments de l’anesthésie au bébé.


Pour en savoir plus :

Fiche SFAR (2015) : Information médicale sur l’analgésie péridurale en obstétriquecliquer ici

Sources : (cliquer sur l’image pour accéder au lien)

Péridurale et prise en charge de la douleur de l’accouchement


Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (SFAR)


Club Anesthésie Réanimation en Obstétrique (CARO)


Rédaction : Dr Jean-Louis SIMENEL et Sabine SIONVILLE (11/04/2017).

Mise à jour : Catherine LÉVÊQUE (22/05/2018)


TOP