Prévention Archives - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

TRADUCTION

Pendant la crise sanitaire, il a souvent été difficile de maintenir son suivi médical. Avec la fin du confinement, il est important pour la santé de tous, personnes fragiles ou non, jeunes ou moins jeunes, que ce suivi reprenne. Les soins, les vaccinations, les dépistages, les consultations ne doivent plus être reportés. L’Assurance Maladie rappelle

Quels sont les objectifs de cette fiche mémo ? Renouveler les mesures de prévention de la mort inattendue du nourrisson ; Développer la prévention primaire en maternité sur la mort inattendue et la déformation crânienne positionnelle du nourrisson ; Réduire la survenue des déformations crâniennes positionnelles chez les nourrissons ; Harmoniser les pratiques professionnelles. Cette fiche mémo a été

Source d’inquiétude pour les parents, les plagiocéphalies – déformations crâniennes positionnelles – sont bénignes et disparaissent naturellement vers l’âge de deux ans. La Haute Autorité de Santé (HAS) et le Conseil National Professionnel de Pédiatrie (CNPP) publient une recommandation pour prévenir leur apparition et décrire leur prise en charge. Ils y réaffirment avant toute chose

Le Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Adrien Taquet, présente ce lundi 14 octobre 2019 à Marcq-en-Barœul (59) une stratégie inédite de prévention et de protection de l’enfance (2020-2022) fondée sur un nouveau partenariat avec les départements. Après une large concertation menée au printemps avec l’ensemble des acteurs, dont

Quels sont les objectifs de cette recommandation ? renforcer l’implication des professionnels de santé dans la lutte contre les violences faites aux femmes favoriser le repérage des femmes victimes de violences au sein du couple faciliter la coordination entre professionnels concernés À qui s’adresse cette recommandation ? Tous les professionnels de santé sont concernés dans leur pratique.

Hépatite C chez l’adulte : une prise en charge simplifiée Jusqu’à présent dispensé dans des centres spécialisés par des hépatologues ou d’autres spécialistes, le traitement contre le virus de l’hépatite C (VHC) peut désormais faire partie d’une prise en charge simplifiée, sous certaines conditions, par le médecin qui suit le patient au quotidien. La Haute Autorité

En actualisant ses recommandations de 2010 sur le dépistage du cancer du col de l’utérus, la Haute Autorité de Santé (HAS) propose aux pouvoirs publics une stratégie nationale de dépistage incluant le test HPV. Ce test est recommandé en première intention chez les femmes de plus de 30 ans – chez lesquelles il s’avère plus

Principales recommandations Les recommandations formulées concernent les femmes éligibles au dépistage du cancer du col de l’utérus (CCU), immunocompétentes, n’ayant pas eu d’hystérectomie totale et âgées de 25 à 65 ans. En l’état actuel des connaissances, la conduite à tenir sera la même pour les femmes vaccinées ou non contre les « Human Papillomavirus » (HPV). Messages

Météo France prévoit un épisode de fortes chaleurs qui pourrait toucher notre territoire cette semaine. Cet épisode est exceptionnel par son intensité et sa précocité. L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Normandie rappelle les conseils de prévention, en particulier à destination des personnes les plus fragiles et des travailleurs exposés à la chaleur. Se préparer

Tagged under: , ,

Jusqu’à présent dispensé dans des centres spécialisés par des hépatologues ou d’autres spécialistes, le traitement contre le virus de l’hépatite C (VHC) peut désormais faire partie d’une prise en charge simplifiée, sous certaines conditions, par le médecin qui suit le patient au quotidien. La Haute Autorité de santé (HAS) a publié une fiche mémo intitulée

TOP