Complications maternelles sévères Archives - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

TRADUCTION

Selon l’étude EPIMOMS le risque de morbidité maternelle sévère (majoritairement des hémorragies sévères) est plus élevé après un accouchement par césarienne qu’après un accouchement par voie basse. Ce sur-risque est particulièrement marqué chez les femmes de 35 ans et plus, et concerne la césarienne avant et pendant travail. Objectif : Étudier l’association entre la césarienne et

Une analyse des données de l’étude EPIMOMS conduite dans 6 régions françaises montre que le risque de morbidité maternelle sévère est plus élevé chez les femmes ayant une grossesse obtenue par FIV, après prise en compte de leurs autres caractéristiques. Ce sur-risque est significatif quel que soit le type de FIV mais semble plus élevé

TOP