Suivi médical - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

Suivi médical

  1. Carnet de santé maternité
  2. Dossier Périnatal Partagé (DPP)
  3. Déroulement du suivi médical
  4. Quand faut-il consulter ou aller à la maternité ?
  5. 1er trimestre
  6. 2ème trimestre
  7. 3ème trimestre

Carnet de santé maternité

Ce carnet doit vous être distribué par votre médecin au moment de la déclaration de votre grossesse ou vous est envoyé directement par votre conseil départemental (CD) à la suite de votre déclaration de grossesse.

Vous attendez un enfant : dès maintenant, aidez-le à venir au monde avec le maximum de sécurité. L’état de votre bébé à la naissance, mais aussi sa santé ultérieure, peuvent être influencés par votre mode de vie, les précautions que vous prendrez pendant votre grossesse et la qualité de son suivi médical.

Ce carnet de santé maternité a pour but de :

  • Donner des informations sur l’évolution de votre grossesse, le déroulement du suivi médical, vos droits, vos obligations, les assistances diverses.
  • Améliorer la communication entre les professionnels médicaux qui vous suivront jusqu’à votre accouchement à l’aide du dossier médical.

Participez vous-même à cette coordination en présentant ce carnet à chaque professionnel qui prendra en charge le suivi de votre grossesse. Apportez-le à toutes les consultations et faites-le remplir par votre médecin ou votre sage-femme. Ne l’oubliez pas au moment de l’accouchement. Gardez-le, il sera utile au cours d’une prochaine grossesse.

Pour en savoir plus :

Brochure ÉTAT (2007) : Carnet de santé maternitécliquer ici

Source : (cliquer sur l’image pour accéder au lien)

Carnet de santé maternité (ou carnet de grossesse)


Dossier Périnatal Partagé (DPP)

Le « Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime » finalise un dossier de suivi de grossesse informatisé (DPP) que nous souhaitons commun à tous les professionnels quel que soit leur lieu d’exercice.

Pour en savoir plus :

Page : Dossier Périnatal Partagé (DPP)


Déroulement du suivi médical

Sept visites sont obligatoires, l’une au premier trimestre, puis chaque mois jusqu’à la fin de la grossesse, il est en effet important de vous faire suivre par un médecin ou une sage-femme tous les mois, même si tout parait normal. Le suivi doit commencer dès le début de la grossesse. Une démarche préconceptionnelle et une consultation chaque mois sont préconisées.

Il est indispensable d’avoir au moins une consultation médicale avec l’équipe de la maternité qui vous accouchera, dans les 6 à 8 semaines qui précède la date prévue de la naissance. Mais retenez dès le début de votre grossesse votre place dans l’hôpital ou la clinique où vous avez choisi d’accoucher. Il est préconisé au moins 1 consultation médicale avec l’équipe médicale qui vous accouchera et de façon préférentielle au 8ème ou 9ème mois.

Généralement, 3 échographies vous seront prescrites. Elles sont préconisées entre 11 semaines d’aménorrhée (SA) + 0 jours et 13 SA + 6 jours, 22-24 SA et 32-34 SA.

Votre suivi médical sera renforcé si votre grossesse présente des risques particuliers, notamment :

  • Si vous avez déjà accouché d’un enfant prématuré (né avant le terme de 37 SA suivant le début des dernières règles) ou de moins de 2 500 g) ou malformé ou mort-né.
  • Si vous attendez des jumeaux ou si vous présentez une hypertension artérielle ou un diabète.

Votre médecin appréciera avec vous l’importance de ces risques et vous conseillera au besoin une surveillance en milieu spécialisé ou une surveillance à domicile par une sage-femme.

En résumé, le suivi médical de votre grossesse se fera sous trois aspects :

  • Sur un plan clinique (examen par le médecin ou la sage-femme) : 7 consultations médicales, toutes remboursées à 100% par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).
  • Sur un plan biologique (prise de sang, prélèvements…) : au moment de la déclaration, puis surveillance et dépistage au cours de la grossesse.
  • Sur un plan échographique : 3 échographies recommandées mais non obligatoires, votre consentement vous sera demandé.

Pour en savoir plus :

Pages : Démarche préconceptionnelle et Échographies

Source : (cliquer sur l’image pour accéder au lien)

Grossesse : examens médicaux


Quand faut-il consulter ou aller à la maternité ?

  • Si vous avez de la fièvre (> 38°C).
  • Si vous présentez des saignements.
  • Si vous avez des douleurs abdominales intenses.
  • Si l’enfant n’a pas bougé depuis 12 heures.
  • Si vous perdez les eaux.
  • Si vous avez des contractions utérines régulières.
  • En fin de grossesse, si vous dépassez la date limite prévue pour l’accouchement (terme dépassé).

© phduet / Freepik

1er trimestre

Vous êtes enceinte… Consulter votre médecin ou votre sage-femme au plus tard avant la fin du 3ème mois. Il est très important de vous faire suivre médicalement pendant ces 3 premiers mois.

N’oubliez pas de déclarer votre grossesse et de vous inscrire dans une maternité.

Pour en savoir plus :

Pages : Annuaire Établissements et 1er trimestre


© Carnet de santé maternité / État

2ème trimestre

Au 4ème mois, vous sentez votre bébé bouger. On peut entendre son cœur. Il pèse environ 300 g et mesure environ 25 cm. Pensez à l’entretien prénatal précoce.

Au 5ème mois, votre bébé bouge de plus en plus et se retourne fréquemment. Les changements physiques sont importants.

À partir du 6ème mois, toute hospitalisation ou tout examen médical est remboursé à 100%. Votre bébé pèse environ 1 kg et mesure 34 cm.

Pour en savoir plus :

Pages : Entretien prénatal précoce et 2ème trimestre


© Unsplash / Pixabay

3ème trimestre

Au 7ème mois, pensez à la préparation à l’accouchement.

Au 8ème mois, consultez le médecin ou la sage-femme de l’équipe responsable de votre accouchement. Le bébé continue de se développer.

Au 9ème mois, si vous dépassez la date limite prévue pour l’accouchement (terme dépassé), une surveillance rapprochée sera nécessaire.

Attention aux contractions : comment les reconnaître ? Le ventre devient dur puis se relâche.

Ces contractions sont anormales si :

  • Contractions fréquentes (plus de 10 par jour) ou douloureuses : reposez-vous…
  • Contractions qui persistent : consultez sans tarder.

Pour en savoir plus :

Pages : Préparation à l’accouchement et 3ème trimestre


Rédaction : Dr Jean-Louis SIMENEL et Sabine SIONVILLE (15/05/2017).


TOP