Devenir père - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

Devenir père

  1. Paternité
  2. Lors de la grossesse
  3. Lors de la naissance
  4. Lors des suites de naissance

Paternité

Il est difficile pour la majorité des futurs pères de concrétiser leur paternité dès le début de la grossesse. Ceci est tout à fait normal car, bien qu’un désir d’enfant soit présent, vous n’observez pas de changements corporels et ne percevez pas les mouvements fœtaux contrairement à votre conjointe. Hormis l’investissement matériel liés à d’éventuels travaux ou achat de produits de puériculture, les professionnels de santé vous proposent différents moments de partage.

Pour en savoir plus :

Carte INPES (2010) : Votre compagne est enceintecliquer ici


Lors de la grossesse

Consultations et Échographies :

Vous êtes conviés à accompagner votre compagne aux consultations prénatales pour échanger avec le professionnel de santé à qui vous pourrez faire part de vos questions d’ordre médical.

Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier avant la fin du 4ème mois, d’un examen de santé complet, accompagné de tous les examens de laboratoire jugés nécessaires (Groupe Rhésus, sérologies et statut vaccinal) pris en charge à 100%.

Également, votre présence aux échographies vous permettra de partager un instant privilégié avec votre compagne.

Entretien prénatal précoce :

C’est un entretien individuel de 45 minutes systématiquement proposé à votre compagne et/ou au couple. Il est l’occasion d’évoquer les questions peu abordées lors des examens médicaux prénataux (questions d’ordre administratif, psychologique et social).

Préparation à l’accouchement :

Huit séances, remboursées par la Sécurité Sociale, sont proposées au couple. De nombreuses maternités et sages-femmes libérales vous proposent différentes méthodes à choisir en fonction de vos attentes (classique, en piscine, yoga, sophrologie, chant prénatal, haptonomie, hypnose, acupuncture et homéopathie).

Groupe de parole destiné aux futurs pères :

Proposé dans certaines maternités, cet accompagnement vous offre la possibilité d’échanger sur vos interrogations, frustrations, angoisses et surprises entre pères et futurs pères. Ce temps de parole permettra également de répondre à vos questions (présence, actes, organisation, conseils, etc…).

Reconnaissance anticipée :

Pour les parents non mariés (même liés par un PACS), la filiation paternelle n’est pas automatique. Pour l’établir auprès de l’officier de l’État Civil, il suffit de vous présenter, muni d’une pièce d’identité, dans la mairie de votre choix durant la grossesse. Il vous remettra une copie de l’acte de reconnaissance à apporter le jour de l’accouchement (nécessaire pour choisir le nom de famille de votre enfant) et lors de la déclaration de naissance.


Lors de la naissance

Accouchement par voie basse :

Vous avez une réelle place en salle de naissance : accompagner et soutenir votre compagne au cours du travail, accueillir votre enfant en couple et participer à ses premiers soins, si vous le souhaitez (couper le cordon ombilical, réaliser du peau à peau, etc…). L’équipe soignante recueille vos perceptions afin de vivre cette naissance au plus proches de vos attentes.

Accouchement par césarienne :

Lors d’une césarienne, le père peut y assister parfois, aux côtés de sa compagne. Cependant, cette décision sera fonction du type d’anesthésie et de l’urgence de l’intervention. La sage-femme vous présentera votre enfant et vous proposera, dans certains cas, d’assister à ses premiers soins et de pratiquer le peau à peau.

Déclaration de naissance :

Elle est obligatoire pour tout enfant et doit être faite par le père (ou la personne ayant assisté à l’accouchement) dans les 3 jours ouvrables dans la mairie du lieu de naissance. Pour établir l’acte de naissance auprès de l’officier de l’État Civil, il faudra lui présenter : le certificat d’accouchement (établi par le médecin ou la sage-femme), la déclaration de choix de nom (pour un 1er enfant en commun), l’acte de reconnaissance (ou votre pièce d’identité si celui-ci n’a pas été fait avant la naissance) et le livret de famille pour y inscrire l’enfant. Celui-ci vous sera remis si vous n’en possédez pas encore (couple non marié et 1er enfant). Cet acte est totalement gratuit.


Lors des suites de naissance

Soins :

Contrairement aux autres visiteurs, il n’y a pas d’horaires spécifiques pour le père. N’hésitez pas à demander à l’équipe d’attendre votre présence pour participer au bain.

Congé de naissance :

Trois jours ouvrables (dans les 15 jours précédant ou succédant la naissance) sont accordés au père par le Code du Travail sans condition d’ancienneté, pour chaque naissance (unique ou multiple). Ces jours sont payés par l’entreprise comme s’ils avaient été travaillés.

Retour à domicile :

Que le retour à domicile soit précoce ou non, celui-ci sollicite l’implication du père pour les soins du nouveau-né, l’accompagnement des aînés mais aussi l’aide à la mère. Votre présence est profitable pour gérer conjointement ce changement d’organisation mais aussi cette période de fatigue et d’angoisse que la mère peut connaitre ainsi que l’attention que les aînés peuvent demander. La création du congé paternité en 2002 a contribué à cet investissement.

Congé de paternité et d’accueil de l’enfant :

Onze jours consécutifs pouvant être cumulés aux 3 jours de naissance (18 en cas de naissance multiple) sont ouverts au père de l’enfant et au conjoint de la mère (ou à la personne liée par PACS ou mariage). Il doit être pris dans les 4 mois de l’enfant dans sa totalité ou partiellement. Il est accessible quel que soit votre type de contrat de travail et votre ancienneté à condition d’avoir prévenu votre employeur au moins 1 mois avant. Il vous faudra fournir les pièces justificatives auprès de la Caisse d’Assurance Maladie qui calculera vos indemnités journalières.

Si l’enfant est hospitalisé à sa naissance, le report du congé paternité sera possible (le congé doit être pris dans les 4 mois qui suivent la fin de l’hospitalisation).


Rédaction : Dr Jean-Louis SIMENEL et Sabine SIONVILLE (15/05/2017).


TOP