Droits et organismes - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

Droits et organismes

  1. Organismes
  2. Prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE)
  3. Types de garde
  4. Aide à domicile

Organismes

Vous êtes enceinte ou vous venez d’accoucher, vous voulez en connaitre plus sur vos droits :

Assurance Maladie (AM) : la déclaration de grossesse, le déroulement du suivi de grossesse, les remboursements de vos consultations, les congés maternité et paternité, etc…

Caisse d’allocation familiale (CAF) : la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE), les allocations familiales, le complément familial, l’allocation de parent isolé, etc…

Annuaire : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Établissements de santé (27 et 76)

Sources : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Grossesse : démarches et accompagnement

La déclaration de grossesse

Maternité

Vous avez ou vous attendez un ou des enfants


Prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE)

La prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) comprend plusieurs aides destinées aux parents d’un enfant venant de naître. Elles permettent de faire face aux dépenses ou de compenser une perte de revenus professionnels.

La prime à la naissance de la PAJE est une prime versée sous condition de ressources, en fin de grossesse pour préparer l’arrivée de l’enfant. Elle a pour objet de faire face aux dépenses liées à la naissance d’un d’enfant.

Pour en savoir plus :

CAF (2016) : Guide des prestations de la CAFcliquer ici

Sources : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Naissance d’un enfant : allocation de base de la Paje


Que comprend la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) ?

Prime à la naissance

La Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje)


Types de garde

Il existe de nombreux modes d’accueil pouvant répondre à vos besoins selon l’âge de votre ou vos enfants. Il faut se renseigner en général avant l’accouchement. Quel type de garde choisir ?

  • Structures d’accueil de la petite enfance : Accueil collectif, Accueil parental, Accueil familial, Jardins d’enfants
  • Assistantes maternelles
  • Maisons d’assistantes maternelles (MAM)
  • Garde à domicile
  • Accueils de loisirs

Source : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Les différents modes de garde

Annuaires : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Lieux d’accueil (27)

Lieux d’accueil (76)


Aide à domicile

L’aide à domicile financée par la CAF a pour but d’accompagner les familles lors de moments pouvant fragiliser leur organisation. Les moments de la vie sont nombreux où l’on peut se sentir « débordé(e) » et avoir du mal à faire face à l’organisation familiale au jour le jour et à son rôle de parent :

  • Attendre et accueillir le petit dernier de la famille tout en s’occupant de ses frères et sœurs en bas âge.
  • Apprendre à vivre seul(e) avec ses enfants après une séparation ou le décès d’un(e) conjoint(e).
  • Reprendre une activité professionnelle après une longue période de chômage ou d’inactivité sans avoir eu le temps de se réorganiser.
  • Faire face au quotidien après un accident, pendant une maladie ou une convalescence…

Dans toutes ces situations, se sentir épaulé(e) par un professionnel formé et qualifié peut permettre de mieux affronter les tâches et activités de la vie de tous les jours. Cette aide au domicile est également l’occasion d’accompagner les moments de transition et de faire évoluer son organisation pour qu’elle réponde mieux aux besoins de chacun.

Qui peut en bénéficier ?

Toute famille allocataire du régime général, ayant un enfant à charge ou attendant son premier enfant, et confrontée à un évènement particulier :

  • Grossesse (surtout multiple ou pathologique)
  • Naissance ou adoption
  • Décès d’un proche (autre parent ou enfant)
  • Des soins ou traitements médicaux de courte ou longue durée
  • Rupture familiale (séparation, etc…)

Autant d’évènements qui viennent de manière temporaire perturber l’organisation de la famille et peuvent avoir des répercussions sur le (ou les) enfant(s) du foyer.

Quel est le coût d’une aide au domicile ?

Une participation financière est demandée à la famille en fonction de son quotient familial : de 0,26 centimes de l’heure pour un quotient familial de 152 €, à 11,88 € de l’heure pour un quotient familial de 1293,01 € et plus.

Quand et à qui s’adresser ?

Dès que survient un évènement de nature à déstabiliser la famille, n’hésitez pas à :

  • Consulter la rubrique « Près de chez vous » sur le site « mon-enfant.fr » : elle vous permet de connaître les services d’aide à domicile dans votre département.
  • Contacter la CAF dont vous dépendez : elle vous communiquera la liste des services d’aide à domicile partenaires de la CAF.
  • Adressez-vous directement aux services d’aide à domicile en pensant à leur demander si elles sont partenaires de la CAF.

Qui sont les professionnels de l’aide à domicile ?

En fonction de vos besoins, vous serez amené(e) à rencontrer :

  • Un(e) technicien(e) de l’intervention sociale et familiale (TISF) : c’est un travailleur social titulaire d’un diplôme d’État. Il apporte des conseils et accompagne les parents et la famille dans leur organisation quotidienne (soins du nourrisson, des enfants, aide aux démarches administratives, prévention des accidents domestiques, personnalisation du logement). Il participe également à la réalisation des tâches de la vie quotidienne (ménage, repassage, courses, etc…).
  • Un(e) auxiliaire de vie sociale (AVS) : c’est également un travailleur social titulaire d’un diplôme d’État. Il participe directement à la réalisation des tâches de la vie quotidienne pour soulager la famille qui fait face à une période difficile. Il peut également aider les personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle (courses, démarches administratives, etc…).

Source : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Parents d’un enfant malade ou en situation de handicap

Associations (27 et 76) : cliquer sur l’image pour accéder au lien

Union nationale des services de soins et d’aide à domicile (UNA)

Fédération nationale des associations de l’aide familiale populaire (FNAAFP)

Aide à domicile en milieu rural (ADMR)


Rédaction : Dr Jean-Louis SIMENEL et Sabine SIONVILLE (23/05/2017).


TOP