Congé maternité - Réseau Périnatalité Eure et Seine-Maritime

Congé maternité

  1. Qu’est-ce que le congé maternité ?
  2. Durée
  3. Conditions particulières

Qu’est-ce que le congé maternité ?

Le congé maternité vous permet de vous reposer avant et après l’accouchement. Pendant ce congé, vous pouvez sous certaines conditions percevoir des indemnités journalières.

Votre congé maternité comprend un congé prénatal et un congé postnatal. Sa durée varie selon le nombre d’enfants que vous attendez et le nombre d’enfants déjà à votre charge effective et permanente ou celle de votre ménage. La durée du congé maternité est fixée par le code du travail. Si vous êtes salariée, consultez votre convention collective qui peut prévoir des dispositions plus favorables.

Sources : (cliquer sur l’image pour accéder au lien)

Congé maternité

Le congé de maternité

Allocations maternité


Durée

Vous attendez 1 enfant :

  • Vous avez 0 ou 1 enfant à charge : votre congé prénatal est de 6 semaines et votre congé postnatal de 10 semaines.
  • Vous avez 2 enfants ou plus à charge : votre congé prénatal est de 8 semaines et votre congé postnatal de 18 semaines.

Vous attendez des jumeaux :

Vous bénéficiez de 12 semaines de congé prénatal et de 22 semaines de congé postnatal.

Vous attendez 3 enfants ou plus :

Vous bénéficiez de 24 semaines de congé prénatal et de 22 semaines de congé postnatal.


Conditions particulières

Les mamans qui accouchent prématurément, soit avant le début du congé prénatal, soit en cours de ce congé, bénéficient de la totalité du congé maternité (pré et postnatal) qui débute le jour de la naissance.

Pour les mamans qui accouchent au-delà de 22 semaines d’aménorrhée (SA) d’un enfant né sans vie, ou vivant puis décédé, la totalité du congé maternité démarre le jour de l’accouchement.

Si votre grossesse se déroule sans problème, il est possible de reporter votre congé prénatal de 3 semaines maximum sur votre congé postnatal. Ceci doit être fait en accord avec la caisse primaire d’assurance maladie et le professionnel qui suit votre grossesse. A l’opposé, si vous avez au moins 2 enfants à charge ou vous attendez des jumeaux, vous pouvez anticiper votre congé prénatal de 4 semaines maximum et réduire votre congé postnatal.

Il n’est pas prévu de congé maternité spécifique à l’allaitement. Si vous allaitez votre bébé, votre congé postnatal ne sera pas prolongé. Ce sont les conventions collectives qui peuvent, éventuellement, prévoir ce type de disposition.


Rédaction : Dr Jean-Louis SIMENEL et Sabine SIONVILLE (23/05/2017).


TOP